-
Le CNRS

- TOPAZE officiellement annoncée

Image illustrant cette actualité

MINES ParisTech, Safran, l’Institut P’, le CNRS, l’ISAE-ENSMA, l’Université de Poitiers, Armines et l’ANR ont annoncé officiellement, le 10 février,  la création de la Chaire industrielle TOPAZE, consacrée à l’optimisation des propriétés mécaniques d'alliages aéronautiques par le contrôle de la microstructure issue de la mise en forme.

La nouvelle Chaire TOPAZE participe, grâce à la performance des matériaux, à l’optimisation du rendement des moteurs d’avion et à la réduction de leur impact sur l’environnement, un enjeu stratégique pour Safran, et l’ensemble du secteur du transport aérien.

La hausse du rendement d’un turboréacteur est possible grâce à l’élévation de sa température de fonctionnement. Ceci implique que les matériaux désormais utilisés (de nouveaux superalliages polycristallins base nickel ??-??’ capables d’atteindre de plus hautes températures en service) bénéficient d’une tenue mécanique à chaud sans cesse maitrisée et améliorée pour résister aux contraintes et garantir la durabilité des pièces du moteur. 

La Chaire ANR TOPAZE succède à la Chaire ANR OPALE (2015-2020), couronnée de succès : 8 prix et distinctions, 102 publications et communications scientifiques. Elle mobilise les mêmes partenaires et leurs compétences complémentaires. Le groupe de recherche ainsi constitué accompagne Safran dans la conception et la fabrication de pièces métalliques tournantes, en particulier pour les moteurs de nouvelle génération, dont le rendement est supérieur de 15% par rapport à la précédente génération de moteur d’avion.

En 2019 est créé le laboratoire commun Safran-MINES ParisTech-CNRS OPALE pour pérenniser le partenariat établi. La Chaire TOPAZE, sélectionnée par l’ANR la même année à l’issue d’un processus compétitif, se déroulera dans ce contexte.

Dans le cadre du programme Chaires industrielles, l’ANR cofinance la Chaire à parts égales avec le/les partenaire(s) industriel(s). Le budget total ainsi disponible dépasse 1,4 M €. Son programme de recherche se déroulera sur 5 ans et comporte 8 thèses.

Ce programme s’articule autour de deux axes, qui seront abordés à la fois sous l'angle de la connaissance fondamentale des mécanismes métallurgiques mis en jeu, et sous celui de la mise en œuvre industrielle de ces connaissances :

 

1.L’évolution de la microstructure au cours des opérations de mise en forme (forgeage, traitements thermiques) ;

2.L’impact de la microstructure sur la tenue en service.

Ce projet réunit les compétences de :

  • Centre de mise en forme des matériaux (Cemef, MINES ParisTech/CNRS) concernant l’impact du procédé de mise en forme sur la microsctructure ;

  • L’Institut P’ (CNRS - ISAE-ENSMA - Université de Poitiers) pour l’impact de la microstructure sur les propriétés mécaniques et la durabilité en service ;

  • Safran Tech, le centre de Recherche & Technologies du Groupe pleinement impliqué dans le développement des matériaux innovants.

 

CNRS Logo du CNRS
MINES ParisTech, Safran, l?Institut P?, le CNRS, l?ISAE-ENSMA, l?Université de Poitiers, Armines et l?ANR ont Image illustrant cette actualité
Lien vers le flux Rss - ?
 

Abonnez vous à nos lettres d'information

Rechercher

sur le site de la délégation

Intranets Intranets

Intranet du CNRS

Intranet de la délégation

Extranet des labos

Accueil - Actualité - TOPAZE officiellement annoncée
Le CNRS Le CNRS Annuaires Mots-clefs CNRS Autres sites Accueil Accueil Imprimer Contact Se rendre à... Crédits Plan du site